•  

    Sur la route :

    On roule au rythme du plus fatigué, du moins en forme, on ne fait pas une course, on part et on arrive tous ensemble. La personne la moins en forme doit donc se déclarer (NE JAMAIS ATTENDRE POUR CA !)  et passer devant en tête du peloton en deuxième place pour que le "tête de peloton" lui coupe le vent. Ensemble, ils veillent à maintenir le bon rythme, ni trop rapide ni trop lent. On vise une moyenne de 17 km/h en moyenne, on la dépassera très souvent en réalité.

    On fait deux pelotons qui se suivent avec un espace de 200 m pour permettre aux autos de dépasser en 2 fois. C'est la règlementation.

    On veille à ne pas retarder les départs et on se tient prêt à aider si nécessaire. On évite de faire s'arrêter le peloton car si tout le monde le fait une fois (10 minutes) on perd plus de 4h00 dans la journée.

    On a 3 étapes avec un ferry au bout. Si on rate les ferries, le voyage s'arrête et on rentre à grand frais ! Il n'est pas question de les rater. Lorsque il faudra partir le matin tôt, il faudra donc respecter les horaires de départ !

    Lorsqu'une personne s'arrête, tout le monde s'arrête. Lors d'un arrêt, tout le monde se place FRANCHEMENT sur le bas-coté. Pensez aux accompagnateurs qui veillent à la sécurité et ne faîtes pas répéter les choses inutilement. Faîtes vous même mettre les collègues sur le bas coté si nécessaire. On compte sur votre sens des responsabilités et sur votre autonomie.

    Les balladeurs MP3, MP4 etc sont interdits pendant les étapes pour pouvoir entendre les autos et communiquer.

    La chasuble est OBLIGATOIRE.

    Le casque est OBLIGATOIRE en Irlande, Pays de Galles et Angleterre.

    Vous êtes responsable de votre vélo (attribué) (casse, vol etc)

    On bosse son itinéraire dans le détail pour être sûr de soi presque à chaque intersection.On est respectueux avec celui qui fait l'itinéraire et on accepte ses erreurs s'il en fait.

    On pense sans arrêt à sa sécurité et à la sécurité du peloton.

    Manger peu et régulièrement. Boire peu et régulièrement.

    On accepte les erreurs d'organisation des formateurs qui ont organisé le voyage avec un temps limité. Mieux que critiquer, on réfléchit et on propose de bonnes idées. On demande que ça et on vous remercie pour ça.

     

     

    Pour les briefing, debriefing :

    On se tait et on écoute pour avoir toutes les infos. Soyez réactifs. Pensez que l'on est 26 et faîtes en sorte que tout se passe vite et bien pour libérer du temps sur les meilleurs moments.

     

    Il n'est pas utile de rappeler :

    On veut laisser une bonne image de nous partout où nous passerons. On laisse les lieux propres (papiers, mégots...)

    On est poli, on remercie en partant, etc. Si on fait des visites, on se tait pour écouter le guide etc.

    On respecte le sommeil des voisins dans les campings, le sommeil des collègues qui ont besoin de plus de sommeil que soi même etc.

     

    Il vous reste encore un peu de temps pour suggérer des arrêts ou des visites.

     

    Bon voyage à tous !


    votre commentaire
  • Le départ est fixé à 8h30 du matin. De manière à partir en temps et en heure nous vous demandons d'arriver à la MF pour 7h30. De plus nous attendons de votre part, le jour du départ et pour le reste du voyage, votre participation active sur tous les postes ( rangement et organisation dans le camion assistance, itinéraires, services, repas, vérification des vélos, propreté sur les sites visités, etc).

    Il faut pour avant le départ:

    -Attribuer les vélos (1 numéro pour 1 personne responsable du début jusqu'à la fin (usure casse vol))

    -Régler la hauteur des selles et des guidons si nécessaire

    -Charger le fourgon avec tous vos sacs, vos tentes, vos duvets, les provisions (pour tous le monde et pour les portions individuelles  exemple pâtes de fruits 18 boites de 220 à répartir en 25, le matériel pour l'intendance (glacière réchaud gamelles bassines réservoir d'eau trèteaux et table)

    Nous pensons judicieux de rappeler  une dernière fois que vous avez signé un réglement intérieur stipulant l'interdiction de consommer alcools et drogues !!! Tout manquement à cette règle donnera lieu à un retour immédiat et à vos frais !!! Passez de bons moments en famille et un dernier week-end dans votre lit douillet. A mercredi matin 7h30                                                                        Julien, Tony & Bruno


    3 commentaires
  • Les vélos ont un an. Ils ont été achetés pour le voyage dernier en Espagne. 6 vélos sont neufs. Ils sont identiques aux autres, ce qui fait que tous les vélos sont finalement identiques.  Ils nous sont fournis par le magasin BOUTICYCLE de Mr BERTHOMÉ à Saint Gilles Croix de Vie. Ils seront préparés et équipé pour ce type de voyage. Ils sont à la taille de chaque coureur.
     
     
     
    Magasin:  BOUTICYCLE
    Responsable: Philippe BERTHOMÉ
    Téléphone:  02.51.55.47.09
    Fax:  02.51.55.61.98
    Email:  philippe.berthomé@bouticycle.com
     
     
    Adresse: 
    45, quai Gorin
    85000 Saint Gilles Croix De Vie
     
     
    Horaire d'ouverture:
      Du mardi au samedi
    De 9h à 12h30 et de 14h à 19h

    3 commentaires
  • <v:shapetype coordsize="21600,21600" filled="f" id="_x0000_t75" o:preferrelative="t" o:spt="75" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" stroked="f"><v:stroke joinstyle="miter"></v:stroke><v:formulas><v:f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></v:f><v:f eqn="sum @0 1 0"></v:f><v:f eqn="sum 0 0 @1"></v:f><v:f eqn="prod @2 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @0 0 1"></v:f><v:f eqn="prod @6 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="sum @8 21600 0"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @10 21600 0"></v:f></v:formulas><v:path gradientshapeok="t" o:connecttype="rect" o:extrusionok="f"></v:path><o:lock aspectratio="t" v:ext="edit"></o:lock></v:shapetype><v:shape id="_x0000_s1026" style="margin-top: 9pt; z-index: -5; left: 0px; margin-left: -63pt; width: 77.55pt; position: absolute; height: 81pt; text-align: left" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="logo" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image001.jpg"></v:imagedata></v:shape>

    Voyage d’étude A TRAVERS 

    L’Irlande ET l’Angleterre

    à VELO <o:p></o:p>

     (BP1MA + BP1Mb + BP1P + BAC 1TBEE)<o:p></o:p>

    MI mai 2010 : Du 12 au 24 mai 2010 

    1150 km à vélo et 1200 en ferry<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    <v:shape id="_x0000_i1025" style="width: 408pt; height: 208.5pt" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="cork" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image002.jpg"></v:imagedata></v:shape>

      <v:shape id="_x0000_i1028" style="width: 147pt; height: 108.75pt" type="#_x0000_t75"> </v:shape>

    <v:imagedata o:title="fishguard1200001L" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image008.jpg"></v:imagedata>

     <o:p></o:p>

    §         Le projet consiste à réaliser un voyage d’étude en traversant la France, l’Irlande et le Royaume Uni en vélo et bateau (3 traversées par ferry)

    §         Le rythme du voyage très découpé (vélo/bateau) favorise la récupération physique des jeunes et évite l’ennui.

    §         Le relief rencontré est tout à fait accessible au niveau physique des jeunes.

     <o:p></o:p>

    Un fourgon conduit par un troisième accompagnateur assure l’intendance, la logistique et la sécurité. L’idée, en plus du challenge sportif, et de faire s’investir les jeunes dans la préparation du voyage et de multiplier les activités et visites (domaine professionnel, géographie, histoire, architecture, faune, flore, développement durable, arts…)

     

      <o:p></o:p>

    • L’idée est la découverte des régions traversées dans tous leurs aspects et après les régions de France (Pays de la Loire, Bretagne), découvrir le le sud-est de l’Irlande et l’ouest de l’Angleterre. La découverte par le biais du vélo est propice à générer du contact, idéalement des liens. La découverte des régions et de leurs spécificités (architecture, économie locale, cultures, élevage, faune, flore, gastronomie…) se fait continument par le vélo et de façon beaucoup plus détaillée qu’avec un mode de locomotion plus rapide empruntant des voies plus directes entre 2 sites. Chaque moment du voyage offre la possibilité d’ouvrir les yeux sur son environnement qui varie graduellement entre des paysages très différents (marais, bord de mer, bocage, baie, forêt…) 

    <v:shape id="_x0000_i1030" style="width: 138pt; height: 104.25pt" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="Blackrock-Castle" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image013.jpg"></v:imagedata></v:shape>  <v:shape id="_x0000_i1031" style="width: 150pt; height: 99.75pt" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="Fishguard,%20400" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image015.jpg"></v:imagedata></v:shape>  <v:shape id="_x0000_i1032" style="width: 132pt; height: 99pt" type="#_x0000_t75"> <v:imagedata o:title="baltimore-ireland" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image017.jpg"></v:imagedata></v:shape>

     <o:p></o:p>

    • Sur le plan professionnel, la visite au rythme du vélo est idéale pour découvrir l’architecture locale et les façons de construire dans les régions françaises et dans ces différentes régions et pays. Idéalement, une visite de chantier de construction en maçonnerie sera sollicitée en Angleterre ou en Irlande avec un interprète.

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    • Le cours séjour en Angleterre et en Irlande a pour but de susciter le goût de découvrir certains aspects de pays voisins et d’une culture différente avec son mode de vie. Nous espérons par là donner l’envie d’apprendre une nouvelle langue. En amont, la préparation au voyage inclue une initiation en dehors des temps de cours à l’anglais.

     <o:p></o:p>

    Le projet permet la découverte d’une nouvelle activité sportive avec ses techniques, gestion de l’effort avec la topographie, lectures de graphiques de col, choix du braquet, rotation de pédalier, calculs de vitesse ascensionnelle…

    <v:shape id="_x0000_i1036" style="width: 111pt; height: 117.75pt" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="old-town-city-gate" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image025.jpg"></v:imagedata></v:shape> 

    La Maison Familiale CFA de Saint Gilles Croix de Vie mène des actions depuis plus de 30 ans qui s’inscrivent dans le cadre du développement durable.

     <o:p></o:p>

    • Replantation des oyats sur les dunes du littoral vendéen.
    • Participation à titre expérimental au tri des déchets en collaboration avec la communauté de commune.
    • Mise en place d’un partenariat avec un centre de rééducation pour concevoir, produire et développer un catamaran pour la rééducation des personnes handicapées. Organisations de manifestations sportives.
    • Participation à la « Coulée verte », projet de réimplantation  végétale d’un site de la ville et d’aménagement avec des passerelles rustiques en bois, projet récompensé par le prix national « Arturbain ».
    • Relevés périodiques des compteurs (eau, gaz, électricité) et de la consommation papier  du centre de formation pour analyse et sensibilisation, pour généraliser un meilleur comportement éco-citoyen.
    • L'établissement s'est positionné comme pilote d'une grande journée environnement, "un apprenti, un arbre" regroupant 640 apprentis MFR/CFA de Vendée, afin de reboiser plusieurs sites sur la commune de Venansault en Vendée.
    • Présentation aux portes ouvertes d’un mini lotissement présentant les nouvelles technologies et matériaux innovants s’inscrivant dans une démarche de construction durable.
    • Accueil de l’équipe de France HandiEspoir pour préparation du championnat.
    • Sensibilisation aux perspectives du Grenelle de l’environnement  par le biais de visites de chantiers (visite de la maison à énergie positive éco-conçue des Herbiers, visite d’un bureau d’étude bâtiment à énergie positive à Saint Hilaire de Riez)…

     

    <o:p></o:p>

    Ce projet de voyage en Irlande s’inscrit également dans la même démarche d’information et de sensibilisation au développement durable :

     <o:p></o:p>

    • Découverte d’un mode de déplacement écologique avec ses avantages et ses contraintes.
    • Découverte de la richesse du patrimoine des régions traversées et de leur fragilité
    • Découverte de chantiers ou de fabricants de matériaux pour le bâtiment inscrits dans la démarche de développement durable.

     <o:p></o:p>

    • Prise de responsabilités dans la conception, l’élaboration, le financement d’un voyage d’étude choisi par eux, mis en œuvre par eux sous la houlette de formateurs et d’une direction : optimisation du parcours, gestion de la sécurité, de la logistique, choix des activités, réservations, communication, intéressement à la règlementation.

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    • Dépassement de ses limites, accomplir un parcours qui représente un challenge sportif avec toute la préparation physique qui l’accompagne. Découverte de la pratique d’un sport, la randonnée à vélo, avec ses spécificités.

     <o:p></o:p>

    <v:shape id="_x0000_i1042" style="width: 147.75pt; height: 109.5pt" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="swansea2" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image037.jpg"></v:imagedata></v:shape> <v:shape id="_x0000_i1043" style="width: 141pt; height: 105pt" type="#_x0000_t75"> <v:imagedata o:title="lifeboat-station-at-the" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image039.jpg"></v:imagedata></v:shape> <v:shape id="_x0000_i1044" style="width: 150pt; height: 107.25pt" type="#_x0000_t75"> <v:imagedata o:title="swansea-maritime-quarter" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image041.jpg"></v:imagedata></v:shape>

    • La préparation physique : Elle est voulue comme une activité réfléchie, pensée et organisée par les jeunes, encadrée par leurs formateurs. Elle s’organise de 2 façons :

     <o:p></o:p>

    ü      Sur un plan individuel, le week-end, chaque jeune et chaque formateur se préparent en réalisant à vélo quelques dizaines de km. La préparation physique est également prévue dans les périodes de formation avant les cours avec 2 sorties hebdomadaires de footing entre 6h30 et 7h45 au départ de l’internat, le long de la plage de Saint Gilles Croix de Vie.

    ü     Au niveau collectif, la préparation se fait dans le cadre des 2h00 d’activités sportive hebdomadaire prévues en centre de formation. 

     

     <o:p></o:p>

    • Respect des différences, esprit de groupe : le niveau physique des jeunes n’est pas le même selon qu’ils travaillent en bureau d’étude ou sur chantier. Le voyage a donc comme objectif le respect des différences, l’entraide et le soutien.

     Création d’un blog mis à jour chaque soir, pour permettre le relai de l’information auprès des parents, amis, auprès du centre de formation, etc.

     

     <o:p></o:p>

    L’encadrement est constitué de 2 formateurs (Julien, Bruno).

    Tony nous accompagne pour conduire le fourgon.

    Pour bénéficier du pont de l’ascension et du lundi de la pentecôte, le voyage pourrait avoir lieu du mercredi 12 au lundi 24 mai soit une durée de 13 jours.

     

     <o:p></o:p>

    L’idée est de multiplier les genres pour satisfaire la curiosité de chacun et élargir ces centres d’intérêts. On voudrait du culturel qui touche tous les genres, professionnel, développement durable, architecture, faune et flore, actualité), gastronomie, géographie, spirituel (sans prosélytisme).

     <o:p></o:p>

     

    <o:p></o:p>

    • La sécurité a été positionnée comme élément déterminant du voyage. Les jeunes participent activement à la mise en place de la sécurité du voyage en s’intéressant à la règlementation. Celle-ci impose notamment de scinder le groupe de cyclistes en 2 files avec en tête et en queue de file, un responsable disposant d’un moyen de communication.
    • La préparation physique est un élément déterminant de la sécurité du voyage.
    • Le matériel loué sera du matériel de location spécifique neuf acheté pour cette occasion par le fournisseur. Les vélos ne disposent volontairement d’aucun porte bagage dans le but de minimiser l’effort et d’éviter toutes chutes de chargement. Ils sont tous munis de gourdes et d’éclairage.
    • La question des assurances sera prise en compte.
    • Tous les jeunes au départ sont titulaires du code de la route ou en cours d’acquisition.
    • Tous les jeunes au départ sont soumis à une visite médicale conditionnelle.
    • Du matériel spécifique pour la signalisation et la protection sera utilisé sur la route (chasubles, jalons, casques…)
    • Des feuilles de route précises (mentionnant la topographie et une vitesse moyenne à ne pas dépasser) sont à disposition de chacun des groupes pour chacune des journées.
    • Le circuit a été réfléchi de manière à éviter les zones urbaines importantes.
    • Un véhicule d’assistance sanitaire et logistique pouvant faire office de voiture balai est prévu pour le périple tout entier. La communication des personnes encadrant le voyage a été réfléchie.
    • 100 % des jeunes en formation dans le CFA ont réalisé et obtenu le « certificat de sauveteur secouriste du travail ».

    <v:shape id="_x0000_s1028" style="margin-top: 33.25pt; z-index: -3; left: 0px; margin-left: 243pt; width: 242.7pt; position: absolute; height: 199pt; text-align: left" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:title="vélo" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image043.png"></v:imagedata></v:shape><v:shape id="_x0000_s1027" style="margin-top: 33.25pt; z-index: -4; left: 0px; margin-left: -36pt; width: 261pt; position: absolute; height: 195.75pt; text-align: left" type="#_x0000_t75"><v:imagedata cropbottom="-183f" cropleft=".125" cropright="2731f" croptop="10953f" o:title="velo" src="file:///C:/DOCUME~1/HP/LOCALS~1/Temp/msoclip1/01/clip_image045.jpg"></v:imagedata></v:shape>

    <o:p></o:p>

     En conclusion :

     

     

    Le projet répond à une volonté de formation professionnelle : <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Par les visites de chantier, permettre d’appréhender de nouvelles techniques professionnelles. Par l’itinéraire et la lenteur du déplacement, permettre la découverte de l’architecture locale et les modes de constructions de chacune des régions.

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le projet répond à une volonté d’ouverture à l’Europe :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le projet s’inscrit dans un projet global du CFA des Maisons Familiales pour favoriser l’ouverture et les échanges avec les pays européens en parallèle aux projets Léonardo. Le séjour en Irlande et Angleterre devrait donner envie de retourner sur place après une première approche.

     <o:p></o:p>

    Le projet répond à une volonté de sensibiliser au développement durable :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La démarche « développement durable » du projet est claire. Le choix du mode de locomotion et l’implication physique nécessaire contribuent fortement à cette dimension du projet. Les visites professionnelles (chantiers ou entreprises) seront choisies dans le même esprit.

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le projet souhaite toucher différents aspects de la culture générale :<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le mode de déplacement choisi est approprié à la découverte des régions dans leur intimité (architecture locale, histoire, économie locale, cultures, faune, flore). Les visites culturelles permettent de s’intéresser plus particulièrement à certains aspects de la culture locale.

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Le projet représente un challenge sportif :<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Le projet vise la recherche du dépassement de soi collectivement. Il permet également la découverte d’un nouveau sport (la grande randonnée à vélo) avec ses règles et ses techniques.

    <o:p>

    </o:p>

     

     

     

     

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>


    1 commentaire