• En Irlande et en Angleterre pour se raccorder, il faut un adaptateur secteur.

     


    votre commentaire
  • Les midges : un fléau irlandais

     Extrait du Guide du Routard  guide du routard.

    "On tenait à vous avertir qu'il est des bébêtes qu'on préfère voir dans le dernier docu animalier qu'en face de soi. Les midges ressemblent à des moucherons (mensurations : 2 mm de long, 1,4 mm d'envergure !), version voraces, aussi gros que des grains de poivre, qui se déplacent en formation serrée avant de fondre sur leurs proies… vous en l'occurrence ! Petit proverbe de l'île de Raasay : « Un midge tué, cent qui viennent aux funérailles »…

    En France, on les appelle des « simulies », car par leur aspect et leur comportement, ils simulent les moustiques et attaquent massivement dès le début du printemps. Autant le savoir, la piqûre de midge démange furieusement et peut être assez douloureuse. Évitez de vous gratter, ça peut provoquer des surinfections parfois sévères. On les trouve le plus souvent près des lochs, et uniquement entre mai-juin et septembre-octobre, soit pile dans la haute saison touristique qui se transforme en garde-manger géant. Les midges sont particulièrement agressifs à l'aube et au crépuscule, ils n'aiment ni le froid, ni les rayons du soleil, ni le vent. Les petites lotions, vendues en France contre nos gentils moustiques aoûtiens, ne marchent absolument pas. Pour se protéger, dès que vous arrivez, n’hésitez pas à demander des renseignements auprès d’un pharmacien « autochtone » qui saura de quoi il parle ! Autrement, on conseille avant de partir, de vous procurer les mêmes produits utilisés dans les pays tropicaux, soit Insect Écran Peau, Cinq sur Cinq Tropic.

    1 commentaire
  • Petite info utile en Irlande

    Salut des locaux : Non, ils ne vous ont pas pris pour quelqu'un d'autre, c'est habituel en milieu rural de saluer les voitures et les piétons qui passent.

    1 mile= 1,6 km

    Numéro de téléphone d'urgence :
    Il existe un numéro unique pour les pompiers, la police et les ambulances : le 999. Ce numéro gratuit est valable en République d'Irlande et en Irlande du nord. Il n'est à utiliser qu'en cas d'urgence. Une fois en ligne, on vous demandera quel service vous souhaitez contacter.

    »Contenu de la trousse médicale : antiseptiques, comprimés contre la fièvre et les maux de têtes, produit anti-insectes, médicament contre les problèmes gastriques.

     

    "Gare au soleil et aux midges !", par Julia


    Ca n'a l'air de rien, mais
    le soleil brûle très fort en Irlande quand il brille. J'ai fait le Connemara à vélo en juillet 2006 et j'ai oublié ma protection solaire le premier jour. Résultat : une jolie couleur d'écrevisse bien cuite ! D'ailleurs, les Irlandais sont les premiers à se faire avoir. Dès qu'il y a du soleil, ils ne bronzent pas, ils cuisent. Quant aux midges, là non plus ce n'est pas qu'une façon de parler : j'ai été piquée, et c'est pire que les moustiques ! Ca laisse de gros bubons qui grattent à fond pendant plusieurs jours et ça met un temps fou à guérir. Dernier point : attention à l'eau si vous partez en randonnée, surtout dans les régions isolées et peu peuplées comme le Connemara ; prévoyez plus que moins d'eau, même si l'eau en bouteille revient très cher. Faites le plein dès que vous pouvez. L'eau du robinet est potable mais sent assez fort la tourbe dans certains coins comme Cleggan, Clifden, etc.


    votre commentaire
  •  

    We are a French school group of 26 people planning to go for a cycling ride through France, Ireland and England in May. We are apprentices specialised in masonry, painting, and building technicians at the “Maison Familiale de Saint Gilles Croix de Vie”, a training centre in building construction (mostly).

     

    We think it’s a very good experience:  riding bike across a country enables to discover landscapes and meet people, see the changes in climate, landscape, local industries, farming, architecture, flora and fauna. This way, students can experience that riding across another country is worth the effort and that it is a good and stimulating) means of discovering new countries, cultures and languages. Besides, bicycle is an ecological means of transportation, which is important to us.

     

    26 people will take part to this tour across France, England, Wales, Ireland and Jersey Islands:

    -          21 students (between 17 and 20 years old),

    -          5 accompanying adults: Tony (who works with us (cook), Christelle (as a student last year, she came to Spain  with us, and as she enjoyed much the experience, she volunteered to accompany us as a accompanist during this new trip across Great Britain :-), Charlotte (Bruno’s sister works as a translator), and Julien and Bruno who are teachers the apprentices at the “Maison Familiale de Saint Gilles Croix de Vie”. Julien teaches masonry, Bruno teaches sciences. 

    Usually, the means of transportation used for scholar trips is bus, or train. We do prefer bike. Last year we completed a bicycle tour across France and Spain with 22 students (among which, 2 girls). You can visit our blog about this trip to Spain here:

     www.voyage-etude-2009.kazeo.fr

    The students are interested in architecture as they learn masonry, painting or building technology. That's why we would be very interested in visiting “low energy houses” or “renewable energy maintenance buildings”, as well as local (historical) architecture in the surroundings. Yet, we will probably be in a hurry (we have planed to do many (too many) things (and miles :-) in so little time...) and the visit cannot take too much time.  

     


    2 commentaires
  •  

     

    Les conditions pour explorer l'Irlande à vélo...

    Ce genre de formule implique tout d'abord une excellente condition physique. L'Irlande possède son lot de chemin accidentés, des routes étroites en lacet, ainsi que de nombreuses pentes au dénivelé important... d'où la nécessité d'être endurant... et bien sûr, de ne pas s'aventurer seul sur les routes désertes d'Irlande !

    Côté équipement, il est important de posséder un bon vélo, doté d'excellents pneus (personne n'est à l'abri d'une crevaison). Ajoutons à cela un bon sac, dans lequel vous pourrez ranger des vêtements chauds, des boissons ainsi que de la nourriture...

     

    Quelle période pour partir à vélo ?

    Le temps en Irlande est particulièrement changeant, et il est possible de connaître les 4 saisons de l'année en une seule journée...

    Autant mettre toutes les chances de son côté, en minimisant les risques de mauvais temps. Nous vous recommandons donc de partir courant mai, date à laquelle le temps est le plus agréable. Ni trop chaud, ni trop froid, le mois de mai vous évitera des journées interminables sous la pluie...

    Prévoyez pourtant un bon kway, ainsi que des gros pulls... Peut-être ne vous serviront-ils pas, mais il vaut mieux avoir plus d'un tour dans son sac !


    votre commentaire